Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Syfia Congo Brazza
  • Le blog de Syfia Congo Brazza
  • : Sur ce blog, vous trouverez des articles et des émissions sur la société civile congolaise. Un projet soutenu par l'Union européenne et mené par Syfia international et le Centre de Ressources pour la Presse (CRP).
  • Contact

Le projet

Soutenu par l'Union européenne, le projet encourage le dialogue entre les autorités locales et les organisations de femmes qui luttent contre la pauvreté et pour un meilleur respect de leurs droits en milieu rural. Les journalistes vont jouer le rôle de médiateurs en favorisant notamment les rencontres débats entre ces trois groupes.

Recherche

.

Articles réalisés avec l'aide financière de l'Union européenne. Le contenu de ces articles relève de la seule responsabilité de Syfia international et du CRP ne peut en aucun cas être considéré comme reflétant la position de l'Union européenne.

Qui sommes-nous ?

Crée en 1994, le Centre de ressources pour la presse (CRP), association à but non lucratif de la presse congolaise, coordonne cette action. Il est le garant de la ligne rédactionnelle en étroite collaboration avec son partenaire, Syfia International. Il sélectionne, forme et suit individuellement les journalistes, organise les ateliers, les débats communautaires et les conférences de rédaction, assure les relations avec les médias locaux et suit la diffusion des émissions et des articles.

15 janvier 2015 4 15 /01 /janvier /2015 15:57

(CRP/Syfia) A Sibiti, dans le département de la Lékoumou, depuis l'instauration de la décentralisation au Congo, il y a 12 ans, c'est la première fois qu'une femme, madame Okabando née Sylvie Kaki, est élue au bureau du Conseil départemental.

 

"Je suis très content d'avoir pour vice-présidente une femme. Cela prouve que la question du genre évolue au Congo en général et dans ce département en particulier", s'est réjouit Casimir Madzou, président du Conseil départemental de la Lékoumou lors de l'élection de madame Okabando née Sylvie Kaki à la vice-présidence de cette instance issue des élections locales du 28 septembre dernier.

Une première dans le département depuis l'instauration de la décentralisation au Congo, il y a 12 ans ! La cinquantaine révolue, madame Okabando a été élue conseillère à Mayéyé, un village situé à une soixantaine de kilomètres de Sibiti. Elle revient au Conseil départemental après la mandature précédente où elle était l'élue de Komono (65 km de Sibiti) en 2008. Elle doit sans doute son ascension politique à sa popularité et à son militantisme. Membre du Parti Congolais du Travail (PCT, parti au pouvoir) et journaliste à la télévision nationale congolaise, elle a également travaillé au ministère de la Communication et de l'information.

Son élection au bureau du Conseil symbolise aussi la confiance de ses électeurs qui apprécient sa proximité et sa rigueur. Elle correspond sans doute enfin à la volonté de hisser une femme dans les plus hautes instances départementales. Au quotidien, madame Okabando suppléera désormais le président du bureau. "Je dois travailler dans les normes pour élever la femme dans la Lékoumou qui compte une majorité de femmes", projette-t-elle sans donner plus de détails.

 

"Mêmes facultés intellectuelles et culturelles"

De son coté, Yvette Mbani, candidate malheureuse aux locales dans la circonscription de Komono, se réjouit de cette nouvelle. Elle regrette toutefois que, lors des dernières élections, "les femmes aient été placées pour la plupart en complément d'effectifs dans les listes électorales... D'où leur faible représentativité au sein du Conseil de la Lékoumou." Ce Conseil ne compte en effet que  4 femmes sur 47 membres...

Pour Catherine Nkoué Ngoulou, directrice départementale de la Promotion de la femme, l’élection de madame Okabando au poste de vice-présidente est tout de même l'aboutissement de la politique menée par sa direction et son ministère de tutelle. Une promotion à valoriser davantage par la direction départementale de la Promotion de la femme selon Joseph Mbou, un citoyen de Sibiti : "La femme et l'homme ont les mêmes facultés intellectuelles et culturelles. Alors, pourquoi une faible représentativité de la femme dans les instances de prise de décisions ? La question du genre dans la Lékoumou ne reste pour l'instant qu'un vain slogan...", estime-t-il.

Beaucoup reste il est vrai à faire pour parler d’égalité des sexes dans les bureaux des conseils départementaux ou communaux et à la tête des partis politiques dans ce département et au niveau national.

 

Emmanuel Libondo

Janvier 2015

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Syfia Congo Brazza - dans articles presse
commenter cet article

commentaires

Le partenaire

Syfia international est partenaire du CRP dans la mise en œuvre du projet. Son bureau français, l'association Journalistes Médiateurs (J'M), assiste le CRP dans la gestion financière de l'action et le suivi rédactionnel des journalistes, en particulier dans la production des articles. Syfia regroupe 15 agences de presse dont 12 en Afrique (parmi lesquelles le CRP) et 3 en Europe. Les 100 journalistes de l'équipe travaillent en réseau pour produire et diffuser des informations prioritairement destinées aux médias et aux lecteurs et auditeurs du Sud.

Les medias associés

La vingtaine de journalistes participants sont tous membres de radios ou de journaux de Brazzaville, Pointe-Noire, Dolisie, Sibiti, Djambala et Ewo. Leurs responsables diffusent les émissions et les articles réalisés dans le cadre du projet et participent activement aux formations. La présente action mise en particulier sur les radios rurales pour élargir la diffusion vers l'intérieur du pays.

 

Autorités et OSC associées

24 associations de soutien aux femmes et 24 autorités locales (4 sur chacun des 6 sites de l'action) prennent l'habitude de se réunir régulièrement. Les OSC rurales sont davantage connues des médias et reconnues par les autorités.

Contact

Centre de Ressources pour la Presse – Gaston Elbi Enkari
g.elbienkari(a)gmail.com

 

Syfia international – Bureau français : association Journalistes Médiateurs - 125, rue Raimu - 34 070 Montpellier - Emmanuel de Solère Stintzy
edesolere(a)gmail.com